Bien-être

Epidémie dans le Nord - Pas-de-Calais : après la gastro, place à la grippe !

Publié le 22/02/2012 à 14h20

L'épidémie de grippe continue à progresser et le Nord-Pas-de-Calais est particulièrement touché. La gastro-entérite, elle, recule.

Epidémie dans le Nord - Pas-de-Calais : après la gastro, place à la grippe !
L'épidémie de grippe continue à progresser et le Nord-Pas-de-Calais est particulièrement touché. La gastro-entérite, elle, recule.

Cliquez ici pour accéder au contenu

L'épidémie de grippe continue à progresser en France métropolitaine, avec déjà plus de 2 millions de personnes touchées, selon le réseau des Grog (groupes régionaux d'observation de la grippe), tandis que le réseau Sentinelles annonce la fin de l'épidémie de gastroentérite.


Les plus touchés sont les enfants scolarisés et les adultes de moins de 65 ans, selon les Grog.


Le réseau Sentinelles de l'Inserm précise que l'incidence des cas de syndromes grippaux vus la semaine dernière par les généralistes a été estimée à 445 cas pour 100 000 habitants (soit 282 500 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (154 cas pour 100 000 habitants).


Un virus grippal qui est particulièrement fort dans le Nord-Pas-de-Calais où l'on a noté 637 cas pour 100 000 habitants.
D'autres incidences élevées ont été notées en Languedoc-Roussillon (784 cas), Auvergne (774), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (735 et Rhône-Alpes (733).
En revanche, l'incidence des cas de diarrhée aiguë a continué de diminuer la semaine dernière, selon Sentinelles. Elle a été estimée à 209 cas pour 100 000 habitants, en dessous du seuil épidémique (254 cas pour 100.000 habitants).


>>> Épidémie de gastro et grippe : les gestes à adopter pour réduire les risques de transmission

La Voix pour les Femmes